The Path... the Way wich is yours...


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Installations, mémoires de nouveaux arrivants

Aller en bas 
AuteurMessage
Ceban
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Nom divin : Eline
Armes : armes de jet & armes blanches dissimulables
Date d'inscription : 16/03/2008

Feuille de personnage
Pays: Zeke, pays du Nord
Pouvoir: faculté permanente: agilité et rapidité surhumaine
Autre: à traiter comme un jeune homme d'une 15aine d'années

MessageSujet: Installations, mémoires de nouveaux arrivants   Sam 24 Mai - 15:08

Partie I

Ca, c'était du camp. Un océan de tentes de toutes formes et une armée de fourmis travailleuses grouillant dans chacune de ses fissures. La bande de gamins contemplait émerveillée ce spectacle nouveau à leurs yeux. Comment une telle activité pouvait elle passer inaperçue aux yeux des Humains? Mais il était vrai que le relief alentour avait de quoi dissuader la plupart des personnes.

Ceban passa une main chaleureuse dans les cheveux de Faluche. Le petit garçon était comme entre deux mondes. Celui de l'excitation et celui de la peur. Le geste de la cheftaine le rassura et il leva ses yeux brillants vers elle.

- On va devenir des grands comme ça, hein?! s'exclama t il enthousiaste.

Siva, descendue du char à côté de lui, lui jeta un regard désapprobateur mais elle partageait visiblement son impatience.

- Bien sûr, p'tit bonhomme! répondit Ceban avec un sourire bienveillant. Allez, on va s'installer! Allez aider Aîné et Gary.

Les deux enfants hopinèrent joyeusement du chef et s'exécutèrent.

On leur avait dédié des emplacements différents dans le camps. A raison de trois. Mais on s'était arrangé pour regrouper les plus jeunes autour d'au moins un adolescent.

- Ceb'!

L'interpellée se retourna et aperçu Pisteuse en train de se débattre avec le squelette d'une tente au stade de pré-montage. Comprenant immédiatement la situation, la jeune fille se précipita vers elle pour soutenir une armature et permettre à son aînée de stabiliser l'ensemble du corps de la future habitation.

- T'inquiète, chuis...

- FUNILE REVIENS ICI!

Un jeune poney passa sous le squelette branlant de la tente, un chien à ses trousses, emportant sur son passage les armatures du toit.

- Ahu..?

Et le monde sembla s'écrouler. Et la cheftaine se reçu sa poutrelle en pleine poire. Et elle chût en beauté.


Dernière édition par Ceban le Dim 25 Mai - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ceban
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Nom divin : Eline
Armes : armes de jet & armes blanches dissimulables
Date d'inscription : 16/03/2008

Feuille de personnage
Pays: Zeke, pays du Nord
Pouvoir: faculté permanente: agilité et rapidité surhumaine
Autre: à traiter comme un jeune homme d'une 15aine d'années

MessageSujet: Re: Installations, mémoires de nouveaux arrivants   Sam 24 Mai - 20:34

Après ce malheureux incident... Après que Ceban se fut réveillée avec le fasciès encore vermeil et le crâne lourd comme une enclume... Après que Leilan eut remonté sévèrement les bretelles aux autres Gardiens... Après que l'Anima du chien et celui du poney su furent confondus pendant trois cent mille ans en excuses... Après que les squelettes de bois et de fer furent, enfin, montés... On décida de poser les bâches.



Partie II

La cheftaine accueillit d'un sourire chaleureux la louve qui revenait d'un pas tranquille à ses côtés. L'animal se frotta dans un quasi ronronnement à sa Protégée qui répondit d'une caresse affectueuse. Alentours, on ne leur prêtait que peu d'attention. Tous, étaient des Animas. Tous, donc, connaissait ce genre de relation et ne s'en étonnait guère.

- Ceb'?

L'adolescente posa le regard sur la silhouette trapue de Gary. En compagnie des jumeaux Maxou et Philou, il montait la dernière bâche.

- Tu pourrais remplacer Max pour tendre ce bout - là, là-bas - il y arrive pas.

La jeune fille acquiesça et prit la place de son cadet.

- Je monte la garde, t'en fais pas, lui assura celui ci le plus sérieusement du monde. Y aura pas de catastrophe cette fois ci!

Ceban se permit d'éclater d'un rire cristallin et remercia d'un sourire chaleureux l'enfant. Puis, elle se mis au travail et fit jouer ses muscles. Elle était d'ailleurs extrêmement fière de n'avoir été dévoilée en temps que fille par personne dans le camp. Excepter ceux qui étaient venus les chercher. Ca c'était une autre histoire... Et un échec qu'elle préférait oublier.

Après quelques minutes d'efforts, et de garde sans répit, les jeunes gens furent absolument conquis par leurs habitations. A raison de trois endrits dans le camp, ils disposaient donc d'une tente pour trois. L'une comptait une bâche en patchwork, l'autre une bâche représenrtant autrefois un peuple dominé par le soleil, et la dernière était d'un bleu délavé. Les tissus avaient été volés et servaient à leur manière.

- Fiou, souffla Pisteuse en s'asseyant avec les autres dans l'herbe. On a bien bossé!

- Voui! Bien bossé! répéta Xiphi en courant d'un membre du petit groupe à l'autre. Bien bossé! Bien bossé!

- Mais c'est pas encore fini, soupira Aîné en regardant le ciel qui s'obscurissait peu à peu.

- Quoooi?! s'exclama Faluche en se redressant aussitôt.

- Tss, tu croyais quand même pas que c'était fini!? Si? Ooooh, pauvre chou, ricanna Siva.

- Mais arrête! C'est même pas vrai! C'est juste que j'm'inquiète pour les autres, moi, répliqua l'enfant en rougissant.

- Du travail, il en reste encore pour Gary, Aîné, Pisteuse, Max et Phil, et moi, coupa Ceban avec un sourire amusé. Pour vous autre c'est terminé... Pour aujourd'hui!

- Waza! s'écria Faluche en bondissant sur ses pieds.

- Wazaaa! répéta Xiphi en prenant les mains de son aîné pour le faire tournoyer.

Quand soudain, la petite fille s'arrêta brusquement et son expression changea. De la joie débordant, elle passa à la panique la plus totale et alla sa réfugier en pleurs dans les bras de Ceban.

- Eeeeeh! Qu'est ce qu'i' t'arrive p'tite puce? fit l'adolescente alarmée.

- Perdue! Perdue! sanglota la petite fille. Perdue! Zaza!

Leilan, non loin, tressaillit. Zaza était la Gardienne de la fillette.

- Perdue où? demanda aussitôt Ceban.

- Sais pas. Pas loin. Je sens plus bien elle. Perdue! Perdue!

Les membres du groupe échangèrent des regards tétanisés. Le problème résidait en la nature de Zaza, et à l'âge de sa Protégée. Zaza était.. une petite araignée.

- Heu.. Chef? On fait quoi? demanda enfin Dune.
Revenir en haut Aller en bas
Ceban
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Nom divin : Eline
Armes : armes de jet & armes blanches dissimulables
Date d'inscription : 16/03/2008

Feuille de personnage
Pays: Zeke, pays du Nord
Pouvoir: faculté permanente: agilité et rapidité surhumaine
Autre: à traiter comme un jeune homme d'une 15aine d'années

MessageSujet: Re: Installations, mémoires de nouveaux arrivants   Dim 25 Mai - 19:55

On retrouva, après de nombreuses heures de fouilles intensives, la petite araignée Zaza entre deux couvertures. La nuit était donc déjà bien avancée quand les membres du petit groupe envisagèrent d'aller se coucher.



Partie III 1/2


Les étoiles brillaient haut dans le ciel. La voûte céleste offrait à ses petits protégers un panoramique dégagé et religieusement silencieux.

- Je viens de coucher Xiphi, annonça Gary en s'asseyant à côté des autres.

Seuls lui, sa cheftaine, Aîné et Pisteuse étaient encore debout. Les petits avaient rejoint le monde du sommeil après une journée forte en émotions et bien remplie pour des personnes de leur âge.

- Bon, j'vous laisse, c'est l'heure pour moi, fit Aîné en se relevant.

Peu après leur arrivée, on l'avait embauché pour les tours de garde, ainsi que Gary. Les deux jeunes hommes leur adressèrent un geste de la main puis les quittèrent. Pisteuse s'allongea dans l'herbe.

- Quand je pense que j'vais devoir aider à faire la cusine pour tout un régiment! soupira t elle. Ca va étrangement changer de notre intimité.

- Je pense qu'on va finir par tous les connaître plus au moins. Les Animas de nos secteurs au moins.

- Mmmm. Je suis étonnée que t'ais pas à faire les gardes, toi aussi, avoua la jeune fille. Etre placée comme baby sitter pour un gars c'est quand même particulier!

Ceban éclata d'un rire cristallin.

- Ca n'me dérange pas, au moins j'ai mes heures de sommeil!

Il y eut un silence et elles se laissèrent porter par les soubressauts rêveurs du camp. L'endroit leur plaisait, même si cela les changeait vraiment de tout ce qu'ils avaient déjà connu. La vie n'y semblait pas désagréable. Même s'ils se doutaient qu'ils n'auraient plus jamais les mêmes moments d'intimité qu'avant.

- Hé! C'est toi le nouveau? Ceban?

L'interpellée leva les yeux sur un homme d'une quarantaine d'année. Il était grand et mince, ce qui donnait vaguement l'impression d'une asperge sur pattes. Il avait un look hippie lui donnant l'air d'un touriste. Quoi qu'il fut assorti aux alignements de tentes dépareillées.

- Ouais, acquiesça l'adolescente. Pourquoi?

Il désigna une parcelle de forêt non loin. Fort heureusement pour elle, la tente qu'elle habitait désormais se trouvait à quelques pas des bois. Sans cela, elle savait que Leilan serait devenue folle. Ce changement brutal lui convenait moyennement et elle passait à présent sa majeure partie du temps dans les alentours du campement.

- C'est l'moment d'douche d'ton secteur. Pour les hommes uniquement. Désolé mamzelle, ajouta t il à l'adresse de Pisteuse.

Le coeur de Ceban rata un battement. "Du secteur"? Cela sous entendait il un...

- Bain commun, j'espère qu't'es pas trop pudique, quoi qu'vous devez avoir l'habitude, nan?

- Heu.... Merci...

Le hippie paru quelque peu étonné de ce manque d'enthousiasme, généralement, chaque section était ravie d'apprendre que c'était son tour de monopoliser le bâtiment construit autour des sources naturelles. Mais il s'éloigna sans demander son reste.

- Ca va? demanda Pisteuse en remarquant l'air de sa cheftaine.

- Oui.. Oui, oui. Bon, j'y vais, répondit Ceban avec un sourire de façade. On se revoit demain.

Elle laissa son amie en plan et se dirigea vers les bois. Dès qu'elle y pénétra, Leilan couru la rejoindre et passa sa tête blanche sous son bras.

- Si tu savais dans quelle galère je me suis fourrée...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Installations, mémoires de nouveaux arrivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Installations, mémoires de nouveaux arrivants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit lexique à l'intention des nouveaux arrivants.
» [RP] Accueil des nouveaux arrivants
» Les nouveaux arrivants
» [HRP] Points d'estime & nouveaux arrivants.
» Nouveaux Arrivants [ Patte de Feuille, Nuage de Sable & Reflet d'Argent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Path... the Way wich is yours... :: Camp des rebelles Anima-
Sauter vers: