The Path... the Way wich is yours...


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nelden, Leader de la rébellion.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nelden
Tigre ailé ~ Leader de la rébellion Anima
Tigre ailé ~ Leader de la rébellion Anima
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Localisation : ici où là...
Nom divin : Ellend
Armes : Une épée à gachette. (Gunblade)
Date d'inscription : 16/03/2008

Feuille de personnage
Pays:
Pouvoir: impose le respect.
Autre: Son gardien est un tigre ailé blanc aux ailes claires.

MessageSujet: Nelden, Leader de la rébellion.   Lun 17 Mar - 0:50

Nom : Fiverna

Nom divin : Ellend

Prénom : Nelden

Age : 27 ans

Sexe : Homme

Race : Anima

Arme(s) : Epée avec gâchette. (Aucune balle, ce n'est pas une arme à feu.) Elle est plus communément appelée : Gunblade.
Spoiler:
 

Pierre d'Âme

Pouvoir :(Les Animas ont droit ? Je demande car pour Ceban c'était bon ^^) si oui : Dégage une onde qui impose le respect et l'intimidation à son égard.

Gardien : C'est un Tigre blanc, ailé. Ses ailes sont claires.
Spoiler:
 

Fonction / métier : Il est le Leader de la rébellion.

Langues connues : Les trois principales.

Description physique :
Spoiler:
 

Commençons par le plus visible, sa cicatrice. Elle lui a été infligée par un humain alors qu’il n’était que tout jeune, et depuis elle reste marquée à jamais sur son visage. Faisant l’intersection entre ses yeux, en diagonale de droite à gauche. Ses pupilles grises assez sombre traduisent très rarement ses émotions, et son visage doux et fin reste bien trop souvent impassible. Ses cheveux bruns son un peu en bataille, quelques mèches descendant devant un œil, d’autres se contentant de couvrir le haut de ses oreilles. Il les a néanmoins assez courts, la mèche la plus longue ne dépassant pas sa bouche. Il porte une boucle d’oreille sur son oreille droite. Habillé d’une veste de fourrure noire, elle est bien souvent ouverte sur le haut et laisse apparaître un long collier argenté représentant une tête de félin au bout. Une ceinture voyante est mise de travers au niveau de son bassin, elle contient également le fourreau de sa Gunblade. Son pantalon est noir, comme ses chaussures. Il a une allure sombre contrastant avec sa peau claire et le T-shirt gris qu’il porte sous sa veste. Même ses mains sont recouvertes par d’épais gants de cuir noir.




Caractère :
Un inconnu : "C'est sûr, ça pour être fort ! Avec un chef comme celui là, les Animas comme nous vont enfin être respectés, il est courageux, brave, loyal ! Moi je vous dis, la trahison, il connait pas. Et puis... il plaît aux femmes lui à ce qu'il paraît ! Enfin je dis ça, je ne l'ai jamais vu..."
Une nouvelle recrue : "Il est mignon... Mais niveau caractère c'est pas vraiment mon style. Et puis je peux pas trop l'approcher à cause de son gardien. Il semble toujours seul, et je le trouve très calme. Non, vraiment il est d'un ennuis... Enfin, il faut s'y faire et je suis nouvelle dans cette rébellion, je ne le connais donc pas encore assez pour le juger. Cependant je peux déjà vous dire qu'il n'a encore refusé aucune mission, à croire qu'il ne vit que pour ça ! Personnellement il m'intimide un peu... Et son gardien aussi ! Il parait distant et assez enfermé sur lui même, peut-être qu'il n'est pas bien dans sa peau ?"
Une ancienne : "Ah, Nelden... Il faut le connaître pour l'apprécier. Je dois vous avouer que la première fois que je l'ai vu j'ai cru que j'était totalement invisible, pourtant je peux vous dire qu'avec la tenue que j'avais... enfin. C'est pas le genre à regarder les femmes de toutes façon. Les hommes non plus je vous rassure ! Il est réservé, même avec ses amis, je dois l'avoir vu se lâcher peut-être une fois, ou deux... Mais il ne faut pas vous formaliser sur les apparences, c'est vrai qu'il peut-être égoïste, mais il n'hésiterais pas à vous aider s'il le fallait, et s'il le pouvait. Il réfléchit beaucoup avant d'agir, et s'il voie qu'une cause est perdue il n'est pas entêté au point de chercher à la sauver cette cause. Je dois avouer que ses défauts sont beaucoup mis en avant. Au premiers abords on sait qu'il est courageux, honnête et surtout fidèle. Lorsqu'on le voit on découvre de moins bonnes qualités comme son indifférence, sa façon de vous tourner le dos et son silence agaçant quand il n'a rien à dire, ce qui est bien souvent le cas. Mais je peux vous dire qu'au fond, il n'est pas mauvais bougre, et je ferais tout pour le voir sourire ne serait-ce qu'une fois, notre Leader bien aimé..."


Autre : Quelque chose à rajouter ? Faîtes le ici.

Histoire : 15 lignes minimum. Soyez original.


Dernière édition par Nelden le Mar 18 Mar - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nelden
Tigre ailé ~ Leader de la rébellion Anima
Tigre ailé ~ Leader de la rébellion Anima
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Localisation : ici où là...
Nom divin : Ellend
Armes : Une épée à gachette. (Gunblade)
Date d'inscription : 16/03/2008

Feuille de personnage
Pays:
Pouvoir: impose le respect.
Autre: Son gardien est un tigre ailé blanc aux ailes claires.

MessageSujet: Re: Nelden, Leader de la rébellion.   Mar 18 Mar - 16:15

Ô Edensia. Toi qui fut si belle autrefois, toi qui fut persécuté il y a peu par les humains. Lorsque les Animas auront montré au peuple leur valeur, peut-être même lorsqu’ils auront fait comprendre aux humains qu’ils ne se feront pas maltraiter toute leur misérable vie, ils te reconstruiront. Et tu reprendra ta splendeur d’avant, si ce n’est que le peuple qui t’habitera ne sera peut-être pas aussi cruel que l’ancien. Peut-être pas… Et s’ils devenaient comme les humains après avoir acquis le même honneur qu’eux ? Après tout, ils ne sont pas si différents.

*toc toc toc* Silence.
La porte s’ouvre.

- Chef… On a besoin de toi en bas.
Il tourna la tête vers son sous chef. Mais où était donc son bras droit ?
- Je vous rejoins.
L’Anima au gardien fouine referma la porte et repartit. C’était tout les jours pareil. Ils avaient besoin de la présence de leur leader pour donner des stratégies pour de nouvelles formations. La guerre n’était pas encore en vue, ils n’étaient pas assez nombreux et ils leur fallaient encore de nouvelles recrues. Combien étaient-ils dans les ruines d’Edensia ? La majorité des Animas peut-être…
Il était debout, face à la fenêtre qui donnait sur toutes les ruines. L’homme se trouvait actuellement dans la plus haute tour, celle qui donnait bien souvent lieu à des sortes de réunions. Nelden savait comment ils agiraient. D’abord ils se contenteront d’organiser quelques événements pour intimider les humains. Pas grand-chose, des disparitions, des menaces où meurtres sur de hauts rangs parfois, des destructions de ‘bases’. Mais pour commencer, ils ne signeront pas leurs actes, ils n’étaient pas assez nombreux. En revanche, lorsque le chef jugera que la guerre sera prête à commencer, ses actions n’en deviendront que plus intéressantes.
Jetant un œil dehors, il aperçut des jeunes gens qui jouaient avec des bâtons.

- On y va ?
Nelden tourna la tête vers son gardien. Ce dernier s’était levé, il se déplaçait vers la porte.
- Odelan’n, à quand remonte la première année où l’on nous a enseigné l’art de la guerre ?
- 18 ans, lorsque Maître Leth nous a pris sous son aile. Nelden ?
Le regard du chef était plongé dans ce paysage, de vagues souvenirs lui revenaient en mémoire…

***

- Maman ! Lâchez moi, Maman ! MAMAN !
Des bras costauds et lourds séparaient les deux êtres.
- Maman ! Maman ! Maman ! Maman !
- Nelden ! NELDEN !
Une louve mordit sauvagement une des mains qui la retenait pour bondir sur les assaillants de son enfant. Elle réussit à faire lâcher l’homme qui tenait le petit fauve et ce dernier rejoignit sa mère sans trop s’éloigner de la moitié de son âme. Voulant rugir pour les intimider, un miaulement rauque sortit de sa gorge, ce qui provoqua chez les humains un rire moqueur.
- Maîtrisez-les ! Ordonna une voix en les montrant du doigt. Des hommes se précipitèrent sur les gardiens en touchant leur pierre d’âme. De ce fait ils firent appel à leur pouvoir et un éclair jaillit d’un des agresseurs pour frapper violemment la louve. Cette dernier s’écroulant assommée, son Anima perdit également conscience dans les bras de son assaillant.
- Maman ! Hurla à nouveau le petit garçon qui n’arrivait pas à se libérer de cette emprise musculaire. Un des hommes s’empara du fauve qui revenait à la charge puis d’un geste simple et sans difficulté il le plaqua au sol avant de plier violemment sa patte, provoquant un gémissement de douleur envers Odelan’n et Nelden. Ce dernier suppliait aux humains d’arrêter, son gardien avait mal, il avait mal… Un grand costaud se plaça devant le garçon. Il leva un objet noir et l’abattit avec fracas sur la tête du petit garçon qui perdit conscience.
Il avait 4 ans, et c’est ainsi que débuta le cheminement de la vie, en tant qu’esclave à Kaïrys.


- Tu n’oubliera pas mon plateau ! Sinon tu sais ce qui t’attend…
Il ne répondit pas, mais son hochement de tête voulait tout simplement dire « Oui maître ». Nelden avait 9 ans, il était au service de la même famille depuis 3 ans, ayant été vendu au marché par ses anciens maîtres qui n’avaient plus la patience d’attendre et qui ont profité de l’argent gagné pour s’acheter un esclave plus âgé. L’Anima n’aurait jamais pensé à ce moment qu’il puisse exister une famille pire que celle qu’il avait eu, et pourtant… Maintenant, il était chargé de laver le linge, de faire la cuisine, le ménage, et surtout, de toujours être là lorsque ses maîtres piquaient une crise. Car il leur fallait se défouler sur quelqu’un, et ce petit esclave était parfait pour cela. Lorsqu’ils allaient au marché, Nelden devait tout porter. Heureusement pour lui il n’y avait jamais grand-chose, et ses petits bras ne lâchaient pas toujours. Lorsque venait la nuit, Nelden dormait dans la cave, au milieu des rats e attaché pour ne pas qu’il s’échappe. L’Anima ne rêvait que d’une seule chose, pouvoir sortir de cette vie… Et qu’était devenue sa mère ? Ce souvenir lui était douloureux, et il préférait y penser le moins possible.
Nous reprendrons notre histoire à ce jour, lorsqu’il avait été chargé de sortir torse nu en plein hiver pour aller chercher de grosses bûches dont il ne pouvait en porter qu’une seule. Son maître le plus cruel lui avait également demandé de lui ramener un plateau de fruit. En revenant dans la maison avec sa première bûche, Nelden ne savait pas comment faire. S’il posait cette dernière pour amener le plateau à son maître, ce dernier le crierai parce qu’il n’avait pas amené la bûche. Et s’il amenait la bûche, l’homme criera quand même parce qu’il n’aura pas son plateau. Pourtant le garçon ne pouvait pas porter les deux ! Se disant que s’il posait le bois, ça risquait de faire des tâches par terre, Nelden décida d’amener la bûche, il amènera le plateau juste après. Il rentra dans le salon…

- Et mon plateau ?
- Je vous l’apporte tout de su…
- Tu as oublié ! Je t’avais prévenu !
L’homme donna un énorme coup de pied dans le ventre d’Odelan’n, ce qui fit plier ce dernier et Nelden lâcha involontairement la bûche pour gémir. Le bois tomba avec fracas et une grosse tache noire se forma sur le plancher. De plus, une fissure avait apparue…
- Incapable !!
Hurla le maître en empoignant un couteau sur un meuble. Il s’approcha du garçon qui reculait, effrayé. Puis, d’un geste brutal il leva la lame et l’abattit sur le visage de Nelden qui poussa un cri de douleur en même temps qu’un petit rugissement sortait de la gueule de son gardien. Du sang gicla, et le maître poussa violemment son esclave contre le mur en pestiférant.
- Demain je te revendrais au marché, et je m’assurerais de trouver quelqu’un qui te pourrisse la vie morveux !
Nelden et Odelan’n furent enfermés dans leur grenier et le tigre ailé poussait des petites plaintes en regardant son Anima pleurer à chaudes larmes, le visage ensanglanté. Ils étaient attaché chacun à l’autre bout de la pièce et ne pouvaient jamais se toucher, c’était une torture plus que cruelle pour un Anima et son gardien… La nuit fut douloureuse, mais le sang arrêta de couler au petit matin…

- Allez avance !
- Vivement quand on le remplacera.
C’était le lendemain. Accompagné de trois de ses maîtres, Nelden se trouvait au marché. Ils allaient à un endroit plus précis, là où on vendait les esclaves. Le garçon était peu présentable, torse nu, sans chaussure, et le visage barbouillé de sang sec. La plaie qu’il avait maintenant entre les deux yeux n’était pas belle à voir, et il attirait des regards amusés…
Ils arrivèrent plus vite que prévu sur une des estrades, et ce fut tout de suite au tour de ses maîtres de le présenter.

- C’est un gamin prometteur, esclave depuis tout petit, il a appris les bonnes manières et se plie aux volontés de la race supérieure ! De plus, son gardien est domestiqué, il peut servir de bon jouet où peluche pour vos enfants ! Cet escla…
- Je le prend ! Retentit une voix dans l’assemblée. Des regards se tournèrent vers le grand homme, ce dernier fixait avec attention l’objet dont il était question. Il semblait occupé par ces blessures, et un sourire mesquin apparu sur son visage.
- Je ne suis pas sûr qu’il ai tout appris des bonnes manières…
Il n’était pas jeune et possédait une longue cape rouge. Son visage était sévère, et à sa ceinture étaient accrochés des fouets, des couteaux et des matraques. Il portait également un sac bien fermé avec des trous minuscules dedans. Ce sac était si grand que le garçon pensa un instant qu’il pourrait même rentrer dedans… De plus ces trous, ils étaient là pour laisser respirer les êtres à l’intérieur non ?
Nelden fut pris de frayeur, il recula d’un pas en regardant d’un air suppliant ses maître actuels.

- Je vous en supplie…
- Tais toi. À combien l’achèterez vous ?
- Gringalet comme il est, il ne vaut pas grand-chose. Pas plus de vingt-cinq pièces.
Il y eut un moment d’hésitation, et le garçon espérait de tout son cœur que son maître refuse. Seulement, il su que c’était cause perdue en voyant ce dernier sourire.
- Il est à vous.
Nelden se mordit la lèvre. Etait-ce une punition ? Qu’avait-il fait pour cela ? Il ne voulait pas souffrir davantage, c’était si injuste… Le nouveau propriétaire de l’esclave donna l’argent aux anciens, puis il empoigna fermement le bras du garçon pour l’emmener à sa suite. Ils s’éloignèrent alors de la foule et sortirent du marché.
- Voulez-vous… Que je prenne votre sac ? Demanda timidement Nelden en lançant un regard désespéré à son gardien.
- Non.
Ils marchèrent jusqu'à sortir de la ville. L’homme n’y habitait pas ? Habitait-il en pleine nature ? Le nouveau maître emmenait son esclave dans une forêt, et ce dernier trébucha sur des ronces en poussant un gémissement. Il était pied nu, et la forêt allait s’avérer être un chemin rude…
- Laisse moi te porter.
Fit le maître en soulevant l’enfant et le prenant dans ses bras. Ce dernier ne bougeait plus, comme paralysé. Qu’est ce qui prenait à cet homme ? Normalement on l’aurait laissé se débrouiller… Dans ses bras, il sentit quelque chose remuer sur le coté, ça venait du sac.
- Oui oui Esto, j’attendais d’être assez loin…
Tout en tenant Nelden d’une main, l’homme ouvrit son sac et un aigle en sortit.
- Ahhh j’ai horreur des jours de marché !
Le garçon ne comprenait pas, alors comme ça son maître était un Anima ? Il n’osa pas poser la moindre question, surtout que l’homme et son gardien étaient redevenus silencieux. Au bout d’un moment, une petite maison avec un grand jardin fleuri se fit voir. À l’intérieur attendait une Anima. Cette dernière poussa un cri d’exclamation en voyant le garçon, et elle se précipita vers lui avec à ses cotés une louve.
- Nelden !
- Maman !
L’homme Anima reposa l’enfant pour laisser sa mère l’éreinter, puis il se mit à sourire devant les retrouvailles.
- Je vais chercher de quoi désinfecter sa blessure. Tu as soif Nelden ?
- Oui, Répondit à sa place sa mère en couvrant son fils de baisers. Ce dernier ne semblait plus comprendre, et une larme de joie coula le long de sa joue. IL se serra contre sa mère en pleurnichant, Odelan’n faisant de même avec la louve qui passait des coups de langues sur son pelage blanc.
- C’est fini maintenant, monsieur Leth et moi allons nous occuper de toi, tu es libre à présent.
Le dénommé Leth revint avec de quoi soigner la plaie de son protégé, mais il ne put effacer par la suite la cicatrice qui s’était formée à cet endroit. Ensuite il invita Nelden à se laver puis lui offrit des habits avant de le regarder manger un copieux repas. Le garçon partit se coucher assez tôt dans un vrai lit, il venait de retrouver goût à la vie.
Le lendemain, Leth avait emmené le garçon dans la forêt pour parler d’homme à homme. Il lui proposa alors d’enseigner tout son art du combat, ainsi que deux autres langues que Nelden ne connaissait pas. Ce dernier accepta en apprenant plus tard par sa mère que Leth était un érudit. Durant 15 ans il lui apprit la manière de se battre, de se comporter, de ne plus céder devant un humain et surtout de se défendre. Nelden devint alors un combattant aguerri tandis que de son coté, Odelan’n devenait au fur et à mesure un puissant fauve aux crocs et griffes acérées. Ses rugissements étaient bien plus audibles qu’autrefois, et même la louve à coté faisait pâle figure. Ce fut lors de ses 23-24 ans que l’Anima décida de former une rébellion contre les humains afin de ne plus se laisser marcher sur les pieds. Et il trouva pour première bases des ruines d’une ancienne cité appelée autrefois Edensia…


***

- Nelden ?
- J’arrive.
Le leader se dirigea vers la porte et sortit avec on gardien. Il redescendit et trouva une troupe d’Anima, prêts à écouter ses ordres.
- Très bien. Je vous laisse quelques jours de repos. Car la prochaine ville que nous allons voir pour chercher des recrues, il y a de fortes chances pour que ce soit Kaïrys.
Il se tut et prit le chemin des ruines pour vérifier qu’il n’y avait aucun problème. Odelan’n était à ses talons…
Revenir en haut Aller en bas
La Liseuse de Cartes
Admin ~ PNJ
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Pays:
Pouvoir:
Autre: Révélatrice des noms divins

MessageSujet: Re: Nelden, Leader de la rébellion.   Mar 18 Mar - 20:41

Les cartes me disent beaucoup de toi et ont reconnu la véritable valeur de ton âme...

A première vue, le calme et l'indifférence que tu possèdes ravirait Ikh, mais la bonté est présente au fond de ton coeur, et Aël sera celui qui t'accompagneras...

Fiche validée

Bienvenue Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://the-path1.1fr1.net
Ceban
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
Louve d'Antarctique ~ Chef d'un groupe d'orphelins Anima
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Nom divin : Eline
Armes : armes de jet & armes blanches dissimulables
Date d'inscription : 16/03/2008

Feuille de personnage
Pays: Zeke, pays du Nord
Pouvoir: faculté permanente: agilité et rapidité surhumaine
Autre: à traiter comme un jeune homme d'une 15aine d'années

MessageSujet: Re: Nelden, Leader de la rébellion.   Mar 18 Mar - 21:35

Bienvenue n'à toi ^_^ (chacun son tour!).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nelden, Leader de la rébellion.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nelden, Leader de la rébellion.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Pro Leader
» Martelly se prend en photo avec le leader le plus populaire de la Caraibe
» Targeting Haiti`s Symbolic Leader In Exile: Aristide
» LE LEADER MAXIMO
» Paul Magloire un président qui avait de l'envergure, un leader de fort calibre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Path... the Way wich is yours... :: 

Les Voies primaires

 :: La Voie de la Vérité
-
Sauter vers: